Flux RSS

Flux RSS

Accueil
Accueil   >   Mobilisations

Mobilisations

Mobilisation à Sage

Contre la réforme des retraites, contre la LPPR, vive le service public de la recherche, vive l’université ouverte !

L'UMR SAGE, réunie en AG le 10 janvier 2020, appelle à la mobilisation et à la grève de la recherche pour dénoncer le projet de loi sur les retraites et le projet de loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR) qui remettent en cause notre système de protection sociale, contribuent à la destruction de l'ensemble de nos services publics, et accroissent encore  - dans un contexte plus général de précarisation de la vie étudiante - la marchandisation de la connaissance et la précarisation  des personnels de l'ESR, des jeunes docteur·e·s et des étudiant·e·s  déjà affecté·e·s par la réforme récente de l’assurance chômage.
En conséquence, l’Assemblée Générale appelle dès à présent les collègues à :

  • se déclarer mobilisé.es dans leurs signatures électroniques et/ou réponses automatiques d’absence (selon la suggestion ci-après) : « J’accuse réception de votre message. Étant mobilisé·e contre le projet de loi de programmation pluriannuelle de la recherche et contre le projet de réforme des retraites, j’ai strictement réduit mes activités de recherche et ne suis pas en mesure de vous répondre dans l’immédiat » ;
  • pratiquer la grève de la recherche : suspendre les activités scientifiques (annuler, reporter ou transformer les colloques et journées d’étude, suspendre le travail d’expertise et d’évaluation, organiser des actions dans les différentes instances de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, etc.) ;
  • relayer à l’échelle des composantes la mobilisation sous la forme de différentes actions (réunions d’information auprès des étudiants, grève des enseignements en les remplaçant par des débats, informations et discussions sur les réformes en cours, etc.) ;
  • participer aux caisses de grèves comme aux AG interprofessionnelles et intersyndicales.

Contre la réforme des retraites, contre la LPPR, vive le service public de la recherche, vive l’université ouverte !


Autres motions

Calendrier

  • Tous les lundis /10h / à la MISHA.
  • A partir du mercredi 22 janvier / 9h30 / piquet de grève et permanence à la MISHA
  • Jeudi 30 et vendredi 31 janvier / Journées universitaires
  • Vendredi 24 janvier
    11h / Rassemblement devant le Rectorat
    14h / MANIF (Place de la bourse·Mal Lattre de Tassigny) suivi d'une AG intersecteurs
  • Jeudi 23 janvier  /
    12h / AG université de Strasbourg
    17h30 / Retraite aux flambeaux (Place Kléber)
  • Mercredi 22 janvier
    Journée de rentrée des luttes à l'université à l'initiative des étudiant·e·s mobilisé·e·s / atelier banderoles / barbecue midi devant le Patio
    10h / AG à la faculté des sciences sociales (Amphi 5)
    14h / Manifestation au départ de la Gare
    18h30 / Par Jupiter, faut-il réformer les retraites ? par L'Université en campagne contre les idées reçues, CSC de la Montagne Verte 10 rue d'Ostwald.
  • Jeudi 16 janvier / 14h / pour les manifestations nationales.
  • Mercredi 15 janvier / 12-14h / Réunion d’information et de débat sur les réformes en cours. Institut Le Bel, amphi 2
  • mardi 14 janvier
    11h00 / Rassemblement devant le rectorat (6 rue de la Toussaint à Strasbourg)

    13h00 / Manifestation intersyndicale place Kléber.
  • lundi 13 janvier / Sage. Réunion autour de la motion
  • vendredi 10 janvier / AG Sage

Contact : esr.strasbourg.mobilisation@gmail.com

Liste de discussion des personnels mobilisé.e.s de l'ESR de Strasbourg : esr.strasbourg.mobilisation@framalistes.org

Présentations, supports pour les cours

Supports de cours

Sites d'information générale

Réforme des retraites (pêle-mêle)

Recherche darwinienne - LPPR

Pétitions et appels en ligne

Exemples de tract et actions

Exemples de caisses solidaires

Collectifs

Exemple de signature pour mail

! Attention danger ! Loi sur les retraites + LPPR = ☠ du service public !

Le projet de loi sur les retraites ET le projet de loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR) participent à la destruction des services publics, remettent en cause la qualité de l'enseignement et de la recherche dans l'université française, et accroissent la précarisation des personnels de l'ESR et celle des jeunes chercheur.e.s déjà affecté.e.s par la réforme récente de l’assurance chômage.

Informez-vous. Mobilisons-nous !  
Plus d’info sur : http://www.sauvonsluniversite.fr/spip.php?article8594

Calendrier du temps politique

  • 23/03. Présentation du projet au conseil des ministres
  • 03/03. Examen du projet en commission. Le texte commencera à être examiné par une commission spéciale à l’Assemblée nationale. Celle-ci sera présidée par la députée LREM Brigitte Bourguignon, présidente de la commission des affaires sociales.
    En conférence des présidents de l'Assemblée, le président du groupe communiste, André Chassaigne, a indiqué qu'il s'opposerait à la constitution d'une commission spéciale, en amont des débats en séance à partir du 17 février.
  • 17/02 : Après cette commission spéciale, c’est en séance publique que le projet sera discuté. Ensuite une navette parlementaire vers le Sénat, après la suspension parlementaire liée aux élections municipales des 15 et 22 mars.
    L'examen parlementaire Assemblée nationale se fera sur deux semaines, en procédure accélérée
    La procédure accélérée est, en droit constitutionnel en France, le fait qu'un projet de loi ne fasse l'objet que d'une lecture par chambre du Parlement (Assemblée nationale puis Sénat) avant d'être adoptée. Cela réduit donc la navette parlementaire à une unique transmission du texte (cette procédure accélérée est prévue par l'article 45, alinéa 2, de la Constitution).
  • Fin avril : conclusions de la conférence de financement
    Édouard Philippe l’a annoncé le 11 janvier, les conclusions de la conférence sur l’équilibre et le financement des retraites seront rendues d’ici à la fin du mois d’avril. Si aucun accord n’est trouvé d’ici là entre les syndicats, le gouvernement devrait reprendre la main sur le financement de la réforme, a priori en passant par ordonnance. Autrement dit, cela signifierait le retour de l’âge pivot dans le texte.
  • Début de l’été : vote définitif
    Le Parlement votera définitivement le projet de loi, après l’intégration par amendement des mesures budgétaires nécessaires pour atteindre l’équilibre en 2027

Motion du laboratoire Sage du 10/01/2020 en allemand

Aufruf zur Mobilisierung gegen die anstehenden Reformen

Die Generalversammlung der Forschungseinheit SAGE (Sociétés, Acteurs, Gouvernement en Europe an der Universität Strasbourg) vom 10. Januar 2020 ruft auf zur Mobilisierung und zum Forschungsstreik gegen die beiden Gesetzesvorhaben zur Rentenreform sowie zur mehrjährigen Forschungsplanung (Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche, LPPR). Diese Gesetzesvorhaben stellen unser soziales Sicherungssystem in Frage, tragen dazu bei, unseren gesamten öffentlichen Dienst zu ruinieren und erhöhen abermals, in einem gesamtgesellschaftlichen Kontext der Prekarisierung des studentischen Lebens, die Kommodifizierung von Wissen und die Prekarisierung des gesamten Personals in der höheren Bildung und Forschung, insbesondere der frisch Promovierten und der Studierenden, die bereits durch die Reform der Arbeitslosenversicherung betroffen sind.

Aus diesem Grund ruft die Generalversammlung ab sofort alle KollegInnen dazu auf:

  • sich durch email Signaturen und automatische Antwortschaltung wie folgend vorgeschlagen als mobilisiert zu erklären: "Ich bestätige hiermit den Erhalt Ihrer Nachricht. Da ich gegen die Gesetzesvorhaben zur mehrjährigen Forschungsplanung sowie zur Rentenreform mobilisiert bin, habe ich meine Forschungsaktivitäten stark reduziert und kann Ihnen nicht umgehend antworten".
  • in den Forschungsstreik zu treten, d.h. wissenschaftliche Aktivitäten vorübergehend einzustellen (Kolloquien und Tagungen abzusagen, zu vertagen oder im Sinne der Mobilisierung umzuwidmen, Expertisen und Evaluierungen einzustellen, Aktionen in den diversen Gremien der höheren Bildung und Forschung zu organisieren, usw.)
  • die Mobilisierung in unterschiedlichen Formen über die Departemente auch in den Bereich der Lehre zu tragen (Informationssitzungen mit Studierenden, Bestreikung von Lehrveranstaltungen, indem sie zu Informations- und Diskussionsveranstaltungen über die anstehenden Reformen umgewandelt werden, usw.)
  • sich den berufs- und gewerkschaftsübergreifenden Generalversammlungen anzuschließen und zu den Streikkassen beizutragen

Gegen die Rentenreform, gegen die LPPR,
es lebe die Forschung als öffentlicher Dienst, es lebe die offene Universität!


Autres, divers