Flux RSS

Flux RSS

Axe 2 – Environnement, santé, sciences et société

Responsables : Christian Bonah & Marie-Pierre Camproux

Titulaires : Benjamin Baldous (MCF), Christian Bonah (PR), Marie-Pierre Camproux-Duffrène (MCF HDR), Véronique Jaworski (MCF HDR), Pierre Le Roux (PR), Annie Martin (CR, CNRS), Anne Rasmussen (MCF), Marianna Scarfone (MCF), Jean-Materne Staub (PR), Marion Thomas (MCF), Eric Navet (PR émérite)

L’axe 2 entend analyser les transformations contemporaines des savoirs, des pratiques et des règles dans les domaines de la santé et de l’environnement en mobilisant droit, histoire, science politique, sociologie et études sociales des sciences. La combinaison des champs de l’environnement et de la santé d’une part et des diverses disciplines représentées dans cet axe d’autre part, permettent des comparaisons et des études croisées propices à une analyse fine des rapports entre la société, les sciences et les techniques. L’hypothèse, commune à l’environnement et à la santé, est celle d’un mouvement de résistance de la société civile apte à créer une nouvelle arène de renégociation des normes. Environnement et santé relèvent aujourd’hui encore, comme en atteste par exemple l’organisation des politiques de l’Union européenne, de domaines d’action différenciés et autonomes.

Les travaux menés dans le cadre de cet axe seront ciblés le plus souvent sur l’un ou l’autre de ces champs pris isolément. Néanmoins, et sous l’effet combiné de la mondialisation, l’interdépendance entre l’environnement et la santé se fait plus nette. En témoigne notamment la multiplication des organismes chargés d'étudier la relation entre la santé et l'environnement. On observe également que ces deux thématiques sont devenues des sujets médiatisés et qu’elles sont devenues des préoccupations suffisamment puissantes de la société du XXe siècle pour devenir au XXIe siècle un sujet-objet classique de scandales et d’affaires. Les travaux portent sur l’expertise scientifique, les responsabilités en matière de biotechnologies ou encore ceux sur l’organisation juridique du commerce des produits chimiques. A cette volonté de penser ensemble santé et environnement s’ajoute la conviction partagée par les chercheurs de cet axe qu’une pluridisciplinarité intégrée est possible et souhaitable pour analyser les enjeux en environnement et en santé qui occupent une position centrale dans l’espace politique, juridique, social, économique et dans les préoccupations des citoyens. Focalisé sur les formes et mutations des connaissances en rapport avec les risques sanitaires et environnementaux, cet axe de recherche inclut logiquement une dimension d’histoire sociale et de science politique qui contribue à éclairer le rapport entre la société et la science, notamment sur le terrain juridique, qu’il relève du droit privé ou du droit public. Les modifications des représentations et des mobilisations constituent la matière même de la transmission des concepts et des normes d’une période à une autre. Le regard historique s’impose également pour aborder l’échelle spatiale du rapport entre la société, les sciences, l’environnement et la santé. Il permet d’établir l’évolution des interactions entre les échelles locales, nationales et internationales.

Enfin, la perspective juridique adoptée permet de rendre compte de l’encadrement mouvant dont ces secteurs ont fait l’objet, en étudiant non seulement les mécanismes et concepts de droit (responsabilités et obligation de réparation, maîtrise foncière, principe de précaution) mais aussi des pratiques (marché de compensation écologique, rachat de terres rares, pratiques commerciales...). Enfin, l’étude de l’européanisation des risques sanitaires et environnementaux ne peut prendre sens que dans l’examen des jeux d’échelles à l’oeuvre entre différents niveaux et de leurs interactions : international et européen, européen et national, national et local.

Contrats en cours :

  • Soldiers out of control: An entangled history of accidents in the French and German military, 1920-1970 - Groupe de recherche joint FRIAS-USIAS (2015-2017)
    Responsables scientifiques : Anne RASMUSSEN et Peter ITZEN
  • Body Capital - ERC Advanced Grant
    Responsable scientifique : Christian BONAH
  • SantéFilm : Information, persuasion, propagande. Le film médico-sanitaire comme mode de communication entre science, médecine, sphère publique et sociéte en France, Allemagne et Russie/URSS, 1900-1980 (2014-2017)
    Responsable scientifique : Christian BONAH
  • L'obésité dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). Évaluer les actions publiques et agir ensemble dans les quartiers. Éducation thérapeutiques et prévention par l'activité physique (2016-2020) – Eurométropole (2016-2019)
    Responsable scientifique : Christian BONAH

Contrats terminés :

  • "Projections du Rhin supérieur. Mémoire, histoire et identités dans le film utilitaire, 1900-1970, INTERREG
    Christian BONAH
  • "Le droit et la diversité biologique ou Une contribution juridique à la préservation de la biodiversité", Fondation de l'Université de Strasbourg
    Marie-Pierre CAMPROUX-DUFFRENE
  • "De l’expertise environnementale aux transformations des figures de l’expert : compétences, contentieux et traitement par l’action publique", ATTREX (Initiative d'Excellence)
    Marie-Pierre CAMPROUX-DUFFRENE
  • "Responsabilités pour atteintes à la santé et à l’environnement à la suite d’une pollution par hydrocarbures", IdEx
    Marie-Pierre CAMPROUX-DUFFRENE
  • "La Pollution marine par les navires ; de la réparation du dommage écologique à la Modélisation du droit" , Institut Frabçais d'Algérie
    Marie-Pierre CAMPROUX-DUFFRENE
  • "L'indépendance des experts et ses problèmes dans le champ de la santé publique : expertise en pratique et enjeux de communication", Agence Nationale de la Recherche
    Emmanuel HENRY
  • "MedFilm Instruire, informer, communiquer, éduquer.Le film médico-sanitaire en France 1900-1960", Agence Nationale de la Recherche
    Christian BONAH
  • "Déchets et Société", ADEME
    Marion THOMAS