Flux RSS

Flux RSS

Axe 1 – Transnationalisation des élites et reconfiguration des espaces politiques en Europe

Responsables : Jean-Pascal Daloz et Sébastien Michon

Titulaires : Eric Cheynis (MCF), Jean-Pascal Daloz (DR CNRS),  Niilo Kauppi (DR CNRS), Hélène Michel (PR), Sébastien Michon (CR CNRS), Etienne OLLION (CR), Cédric PELLEN (MCF), Florent POUPONNEAU (MCF), Marion RABIER (MCF), Adam FFOULKES ROBERT (PAST)

L’axe 1 de SAGE se situe dans le prolongement des importants travaux réalisés à Strasbourg depuis une quinzaine d’années autour d’une sociologie politique des professionnels de l’Europe. Cette perspective avait permis de rompre avec une approche de type institutionnaliste de l’Europe au profit d’une analyse portant sur la structuration et le fonctionnement d’un « champ de l’eurocratie », voire plus largement d’un champ du pouvoir européen.

Dans le premier cas, il s’agit de concevoir les institutions de l’UE, comme un espace où des agents relativement spécialisés (hommes politiques, fonctionnaires des institutions européennes et des Etats membres, représentants d’intérêt, consultants, experts) et saisis dans leur dimension sociologique autant que politique, sont en concurrence pour la définition des institutions et des politiques de l’UE. Dans le second cas, il s’agit d’esquisser plus largement les contours d’un espace transversal aux différents lieux de pouvoir en concurrence pour l’exercice d’un pouvoir sur l’Europe. Longtemps pionniers, les travaux des politistes de Strasbourg participent aujourd’hui pleinement au renouvellement des European studies sur la scène internationale autour de la sociologie de l’Union Européenne.

Aussi l’objectif consiste à prolonger ces acquis pour mettre désormais plus directement en relation les processus de transnationalisation des élites avec les reconfigurations en cours des espaces politiques supranationaux et nationaux. La connaissance approfondie des élites et des bureaucrates transnationaux peut apporter un ensemble de réponses et des grilles de lecture nouvelles aux questions posées par ce que les commentateurs appellent la « crise de l’UE », les remises en cause des modèles et des priorités de la gouvernance et de politiques européennes, la reconfiguration des liens entre les espaces politiques, monétaire et financiers européens et globaux, ou encore les débats sur la redéfinition des instruments et des institutions de régulation internationale.

Contrats en cours :

  • L'espace politique européen saisi par les élargissements. Sociologie de l’investissement des institutions européennes par les représentants polonais - Idex (2016)
    Responsable scientifique : Cédric PELLEN
  •  ANR MEDICI Les Conflits d'intérêts dans le domaine du médicament (2016-2019)
    Responsables scientifiques : Boris HAURAY (ISERM, IRIS) et Hélène MICHEL

Contrats terminés :