Flux RSS

Flux RSS

Accueil
Accueil   >   Membres   >   Post-doctorants

CHRISTEN Guillaume

Grade de docteur de l’Université de Strasbourg.
Qualifié en 19ème section « Sociologie »
Également qualifié en 24ème section « Aménagement de l’espace, urbanisme »
Port: +33 (0)6 70 48 24 69
christen@unistra.fr

Situation actuelle :

  • Chercheur Postdoctoral au Laboratoire « Sociétés, acteurs et gouvernement en Europe » (SAGE, UMR 7363, CNRS-Université de Strasbourg) dans le cadre du programme Interreg Navebgo  « Pour une réduction durable de l’apport de biocides (issus des peintures de façade) dans les eaux souterraines du Rhin supérieur ».
  • Chargé d’enseignement à l’Institut d’Urbanisme et d’Aménagement Régional (IUAR) de la Faculté des Sciences Sociales de l’Université de Strasbourg.

Fonctions occupées (recherches doctorales et postdoctorales)

Depuis ma soutenance de thèse, j’ai exercé différentes recherches postdoctorales sur la transition des systèmes socio-écologiques privilégiant une approche intégrée des relations entre sociétés et nature. Ces recherches privilégient un dialogue des disciplines (écologie, sociologie, hydrologie, agronomie) sur des objets d’étude pluridisciplinaires (sol, zones humides, oiseaux migrateurs, retour des grands prédateurs).

                   1. Transition écologique et changement de pratiques professionnelles (artisans, monde agricole) :

Depuis février 2019 je suis chercheur postdoctoral (Laboratoire SAGE) dans le cadre du programme Interreg Navebgo. La recherche a pour but de développer une stratégie pour une réduction durable de l’apport de biocides (issus des peintures de façade) dans les eaux souterraines du Rhin supérieur.  À travers des analyses sociologiques, NAVEBGO vise à identifier les chaînes d’acteurs concernés ainsi que leurs perceptions et leurs pratiques en rapport avec la problématique. L’analyse se focalise sur la profession des artisans peintres et l’étude des freins et des leviers au changement de pratique.

2016 - 2017, j’ai conduit une recherche postdoctorale au Laboratoire « Gestion Territoriale de l’Eau et de l’Environnement » (GESTE, UMR Irstea-ENGEES) dans le cadre d’un programme de recherche interdisciplinaire intitulé « Etude multicritères du risque érosif ».

Objectifs : Le thème central de la recherche s’articule autour des changements de pratiques et des conditions positives de diffusion d’une innovation agro-écologique en Alsace : les techniques de culture sans labour (TCsL).

                       2.  Monde commun homme-nature (production et circulation des savoirs de la nature,         retour des prédateurs, controverses environnementales).

2017-2018 : projet international « SavNat-Afrique » coordonné par Luisa Arango. Le projet revient sur le classement d’un site, le Khor Abu Habil au Soudan, en zone humide d’importance internationale (Convention Ramsar). 

Objectifs : Le Projet SavNat-Afrique consiste en une analyse multi-située et multi-échelles visant une approche verticale de la production de savoirs autour des oiseaux d’eau migrateurs dans le cadre du projet international RESSOURCE.

2015-2018 : programme européen « LIFE » portant sur la réintroduction du lynx dans la réserve de biosphère transfrontalière Vosges du Nord – Pfälzerwald : voir le site du projet Life « Reintroduction of lynxes in the Palatinate Forest Biosphere Reserve »

Objectifs : Dans le cadre d’une commande (attribution d’une expertise par marché public) entre le Laboratoire SAGE et le Parc naturel régional des Vosges du Nord, l’étude revient sur les dimensions sociales qui influent sur les logiques de réception et d’acceptation de l’espèce sauvage auprès des acteurs locaux (agriculteurs, chasseurs, forestiers). Consulter l'étude.

- Participation (2015-2019) (pour SAGE) au parlement du lynx (processus de concertation transfrontalier). Consulter le projet.

- Participation (pour SAGE depuis 2017) au Plan lynx massif des Vosges coordonnée par le CROC (Centre de Recherche et d’Observation des Carnivores) : implication dans deux groupes de travail : « coexistence avec la chasse » et « représentations sensibilisation ». Consulter le projet

  1. Transition(s) énergétique(s) et bien commun (métabolisme socio-écologique, coopératives énergétiques).

2012-2015 : chercheur postdoctoral sur des problématiques d’environnement au Laboratoire SAGE dans l’équipe de recherche du volet sociologique du programme INTERREG IV « Plan Énergies renouvelables », lauréat de l’appel Offensive Sciences de la Région métropolitaine trinationale du Rhin supérieur (Université de Strasbourg, Universität Koblenz-Landau, Karlsruhe Institut of Technology).

Objectifs : Le projet "Plan ER" a eu pour objectif d’identifier non seulement les potentiels techniques, mais également les pratiques et les instruments de déploiement de la transition énergétique à l’échelle des territoires locaux. Le projet dispose d’un site dédié. Le volet sociologique de la recherche est revenu sur les processus d’acceptation sociale des énergies renouvelables à l’échelle du territoire du Rhin Supérieur.

Choix de publications

Ouvrage

G. Christen, P. Hamman, 2015, Transition énergétique et inégalités environnementales. Énergies renouvelables et implications citoyennes en Alsace, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, coll. Études alsaciennes et rhénanes, 228 p.

Coordination d’ouvrages collectifs

G. Christen, P. Hamman, M. Jehling, M. Wintz (dir.), 2014, Systèmes énergétiques renouvelables en France et en Allemagne. Synergies et différences, Editions Orizons, Coll. « Des textes et des lieux », 219 p. 

P.-H. Bombenger, G. Christen, E. Piquette, 2011, Connaissances expertes et savoirs territoriaux. L’influence réciproque du global et du local, Presses universitaires de Rennes, Coll. « Espace et territoires », 196 p.

Coordination de numéro de revue

G. Christen et B. Leroux, Co-direction du dossier spécial, 2017, « Regards sociologiques sur les alternatives en agriculture », Regards Sociologique, n° 50-51.

Articles dans des revues avec comité de lecture

G. Christen, 2017, « La transition énergétique : des modèles diversifiés et contrastés à l’échelle régionale. Le cas de l’Alsace dans la région du Rhin-Supérieur », Norois, Environnement, Aménagement, Société, dossier,  Adapter les territoires aux changements climatiques : Transition urbanistique et aménagement de l’espace,  n° 245 (4), pp. 63-74. (Voir certificat d’acceptation de publication en fin de dossier).

G. Christen, P. Dias, M. Dudt, L. Laifa, W. Selmi, 2017, « Vue(s) et point(s) de vue de Strasbourg : les frontières de l’espace urbain », Revue des Sciences Sociales, dossier Projection(s) urbaine(s), n°57, pp. 166-173.

P. Hamman, G. Christen, 2017, « La transition énergétique face aux inégalités écologiques urbaines », Géographie, économie, société, Vol. 19, n°2, pp. 53-79.

G. Christen, 2017, «Vers une écologisation des pratiques agricoles : Déplacement social et crise d’identité chez les jeunes en formation agricole », Regards sociologiques, dossier Sur les alternatives en agriculture », n° 50-51, pp. 111-131.

G. Christen et B. Leroux, 2017, « Processus d’écologisation des pratiques agricole : injonctions contradictoires et appropriations multiformes», Regards sociologiques, dossier Sur les alternatives en agriculture », n° 50-51, pp. 7-21.

G. Christen, 2017, « Le lynx : un prédateur dans une nature jardinée ? Le cas du retour du lynx dans la réserve de biosphère transfrontalière Vosges du Nord-Palatinat », Le courrier de la Nature, n°303, pp. 39-45.

G. Christen, 2016, « Transitions énergétiques et liens avec la nature. Les coopératives citoyennes d’Alsace sont-elles une alternative au marché ? », Pensée plurielle. Parole, Pratiques et Réflexions du social, n°43, pp. 139-154.

G. Christen, C. Méchin, M. Wintz, 2016, « Le lynx : partenaire ou perturbateur de l’équilibre sylvo-cynégétique ? Regard sur les jeux d’acteurs qui s’approprient le retour du lynx dans la réserve de biosphère transfrontalière Vosges du Nord-Pfälzerwald », Annales Scientifiques de la Réserve de Biosphère Transfrontalière Vosges du Nord-Pfälzerwald, n°18, pp. 60-88.

G. Christen, P. Hamman, 2016, « Associer les habitants à la transition écologique Quelle dimension participative des projets d’énergies renouvelables en Alsace ? » Cahiers de recherche sociologique, dossier Vers une sociologie de la transition écologique, n°58, pp.119-137.

S., Jergentz, M. Jehling, G. Christen, und J. Vogt, 2015, „Entscheidungsunterstützung für die Akteure der Energiewende vor Ort: das Planungstool ‚Plan-EE‘“ in Wagner, H.-J., Sager, C. (Hg), Wettbewerb "Energieeffiziente Stadt“ Band 5: Kommunikation und Partizipation, S. 129-138

G. Christen, P. Hamman, 2014, « Les inégalités d’appropriation des enjeux énergétiques territoriaux. Analyse sociologique d’un instrument coopératif autour de l’éolien citoyen », VertigO - la revue électronique en sciences de l’environnement, vol. 14, n° 3, 2014. En ligne

G. Christen, C. Frank, I. Hajek, P. Hamman, M. Jehling et M. Wintz, 2013, « Quels enjeux À l’introduction des Énergies renouvelables ? Une analyse comparative Alsace/Rhénanie-Palatinat », Revue d’Allemagne et des Pays de langue allemande, vol. 45, n°3, pp. 81-106.

Articles dans des revues sans comité de lecture

TRION-Brochure, 2015: l’acceptabilité des énergies renouvelables: les acteurs locaux organisent la transition énergétique, Landau/Strasbourg.

R. McKenna, M. Jehling, M. Kai,  S. Jergentz, ; G. Christen, T. Soylu, (2014) : Die Energiewende am Oberrhein. Der interdisziplinäre und systemanalytische Ansatz des Interreg-Projektes Plan-EE. In: BWK (9), S. 61–66. Online verfügbar unter.

D. Balussou, G. Christen, M. Jehling, S. Jergentz, T. Soylu, 2013, Räumliche Szenarien für die Energiewende, Interdisziplinärer Ansatz des Projekts Plan-EE am Oberrhein. PLANERIN, S. 50-51.

Chapitres d’ouvrages

G. Christen, 2017, « L’agriculture verte : rupture ou continuité avec le modèle individualiste technicien ? », P. Hamman, (dir.), Ruralité, nature et environnement. Entre savoirs et imaginaires, Editions Erès, pp. 181-205.

G. Christen, 2016, « Transition énergétique » in A. Choné, I. Hajek, P. Hamman (dir.), Guide des Humanités environnementales, PU du Septentrion, pp. 583- 592.

G. Christen, P. Hamman, 2016, « Quelle participation habitante dans les projets locaux d’énergie renouvelable ? Retour sur un dispositif d’énergie « citoyenne » dans une commune alsacienne », in P. Tozzi (dir.), Villes et quartiers durables : la place de habitants. La participation habitante dans la mise en durabilité urbaine : discours, effets, expérimentations, et mises à l’épreuve, Editions Carrières sociales, pp. 461-477.

G. Christen, I. Hajek, P. Hamman, M. Wintz, 2015, « Une transition énergétique portée par des acteurs industriels et collectifs : quelles possibilités offertes aux usagers pour s’approprier les enjeux de la transition énergétique ? » in H-J. Scarwell, D. Leducq, A. Groux (dir.), Réussir la transition énergétique : Quelles dynamiques de changement ? Editions du Septentrion, pp. 155-166.

G. Christen et P. Hamman, 2015, « L’inscription territoriale de l’éolien citoyen. Réception et appropriation d’un dispositif alternatif d’actionnariat populaire par les habitants dans un territoire rural en Alsace (France) » in M-J. Fortin et D. Royer (dir.), Transition énergétique et territoires : Quels modèles pour le développement du Québec ?, Presses Universitaires du Québec, Coll. « Sciences régionales », pp. 149-163.

G. Christen et M. Jehling, 2014, « La mise en scénarii des transitions énergétiques », in G. Christen, P. Hamman, M. Jehling, M. Wintz (dir.), Systèmes énergétiques renouvelables en France et en Allemagne. Synergies et différences, Editions Orizons, Coll. « Des textes et des lieux », pp. 191-217.

G. Christen, 2014, « La montée en expertise de l’éolien citoyen et les possibilités de démocratisation. Retour sur le confinement d’un instrument d’actionnariat populaire au collectif sociotechnique qui l’a élaboré », in G. Christen, P. Hamman, M. Jehling, M. Wintz (dir.), Systèmes énergétiques renouvelables en France et en Allemagne. Synergies et différences, Editions Orizons, Coll. « Des textes et des lieux », pp. 74-84.

G. Christen, E. Piquette, 2011, « Ecologisation des pratiques agricoles : un outil au service d’une intégration européenne des territoires transfrontaliers. » in B. Wassenberg, & J. Beck, (dir.), Etudes sur l’Histoire de l’Intégration Européenne, Franz Steiner Verlag, Stuttgart, pp. 253-268.

G. Christen, J. Nizet, 2011, « Le développement du bio en Alsace : une affaire d’individus ou d’institutions ? » in L’agriculture biologique en Alsace, J. Nizet, & D. Van Dam, (dir.), Peter Lang, Bruxelles, pp. 127-138.

G. Christen, 2011, « Les justifications des acteurs en transition » in L’agriculture biologique en Alsace, J. Nizet et D. Van Dam, (dir.), Peter Lang, Bruxelles, pp. 67-76.

G. Christen, 2011, « Réception, réappropriation et traduction des dispositifs environnementaux dans la lutte contre l’érosion de sols d’origine agricole » in P.-H. Bombenger, G. Christen, E. Piquette (dir.), Connaissances expertes et savoirs territoriaux, l’influence réciproque du global et du local, Presses universitaires de Rennes, Coll. « Espace et territoires », pp. 81-92.

P. Bombenger, G. Christen, 2011, « Introduction » in P.-H. Bombenger, G. Christen, E. Piquette (dir.), Connaissances expertes et savoirs territoriaux, l’influence réciproque du global et du local, Presses universitaires de Rennes, Coll. « Espace et territoires », pp. 11-20.

G. Christen, 2009, « De la norme technique au référent environnemental : déplacement social et conflits identitaires chez les élèves en formation agricole », in A. Cherqui & P. Hamman, (dir.), Production et Revendication d’identités : Eléments d’analyse sociologique, Editions l’Harmattan, Coll. Logiques Sociales, pp. 135-153.