Flux RSS

Flux RSS

Home
Accueil   >   Membres   >   Membres associés

CHALLIER Raphaël

ATER à l’université de Mulhouse
Docteur associé au SAGE et au CRESPPA -GTM

Coordonnées

Maison Interuniversitaire des Sciences de l'Homme – Alsace
5, allée du Général Rouvillois
CS 50008
67083 Strasbourg cedex

Axes de recherche

  •  Partis politiques et mouvements politiques de jeunesse (FN, PCF, UMP, PS)
  • Sociologie des classes populaires et des quartiers populaires
  • Rapports sociaux et militantisme
  • Usages populaires du politique et usages politiques du populaire
  • Intersectionnalité (classe, ethnicité, genre, handicap)
  • Mouvements sociaux

 Sujet de thèse

« Simples militants ». Sociologie comparée de l’engagement politique (FN, JC, UMP) en milieu populaire dans la France contemporaine, thèse de l’Université Paris 8, sous la direction de Michel Kokoreff, soutenue le 26 novembre 2018.

JURY : Sophie Béroud, Michel Kokoreff, Julian Mischi, Olivier Schwartz, Johanna Siméant

Autre recherche en cours

Enquête localisée auprès d’adhérents du Parti socialiste et de la France insoumise, dans le cadre de l’ANR Analyses localisées comparatives du vote (ALCoV), 2016-2018

Mots-clés

Militantisme, partis politiques, engagement politiques, FN, JC, PCF, UMP, ethnographie comparative, analyse localisée, classes populaires, mondes ruraux, quartiers populaires, rapports sociaux

Choix de publication

  • Coordination, avec Amélie Beaumont et Guillaume Lejeune, du n°122 de la revue Politix, « En bas à droite »,  décembre 2018 - 244 p.
  •  « S’engager "du côté des gens bien". La conscience sociale légitimiste des soutiens populaires de l’UMP en banlieue parisienne », Politix, n°122, Décembre 2018
  • avec Amélie Beaumont et Guillaume Lejeune « En bas à droite. Travail, visions du monde et rapport au politique dans le quart en bas à droite de l’espace social », Politix, n°122, Décembre 2018
  • « Les paradoxes de la dédiabolisation. La fragmentation du Front National au prisme des rapports de genre et de classe des militants », Métropolitiques, Avril 2017. En ligne : http://www.metropolitiques.eu/Les-paradoxes-de-la.html
  • "Simples militants. Contribution à une sociologie de la politisation populaire dans la France contemporaine", in Jean Pascal Higelé et Lionel Jacquot (dir.), Figures de l’engagement. Objets, Formes, Trajectoires, PUN - Éditions Universitaires de Lorraine, Nancy, 2017
  • « "Engagez-vous", qu’ils disaient : des discours politiques populistes aux expériences militantes populaires », Lien Social et Politique, n°74, 2015 - p. 171-185.
  • Compte-rendu de l’ouvrage de Sylvain Crépon, Alexandre Dézé et Nonna Mayer (dir), "Les faux semblants du Front national. Sociologie d’un parti politique", Revue française de sociologie, 57-2, 2016

Choix de communication

JE et Colloques

  •  « Les militant.e.s du Front National au prisme de l’intersectionnalité », JE « Comprendre le Front National : Sociologie politique des mobilisations frontistes », IEP de Toulouse, 4 juin 2018
  • « Les jeunes communistes sont-ils conscients des rapports de classe ? Ouvriérisme symbolique, sélection sociale et rapports à l’objectivation au sein d’une organisation politique de jeunesse », Congrès de l’AFS, RT34, UPJV, Amiens, 6 juillet 2017
  • « Observer des militants populaires, observer des militants de droite : le difficile équilibre entre empathie et distance face à des engagements subalternes peu légitimes », Rencontres Annuelles d’Ethnographie (3ème édition), EHESS, Paris, 24 novembre 2016
  • « Communistes sans en avoir l’air : politisation, dépolitisation et distance aux normes militantes chez les Jeunes Communistes en banlieue », JE « Politisations émergentes, politisations précaires », CRESPPA, CNRS-Pouchet, Paris, 29 janvier 2016.
  • « Paroles de "militants de base" des partis, une sociologie de la politisation populaire dans la France contemporaine », Colloque « Les figures de l’engagement, l’engagement en temps de crise », Université de Lorraine, Épinal, 24 Octobre 2015
  • « Le parti des "vrais habitants". Ruses et usages de l’autochtonie chez des militants de droite en banlieue », Rencontres Annuelles d’Ethnographie (2ème édition), EHESS, Paris, 14 octobre 2015
  • « Les périphéries populaires des organisations partisanes. Rapports sociaux et recomposition des identités collectives dans des sections locales UMP et PCF en Seine-Saint-Denis », Congrès de l’AFS, RT5, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, 29 juin 2015

 Séminaires

  • avec Cornelia Möser « Extrême droite, genre et politiques sexuelles », séminaire public du GTM, CRESPPA, CNRS-Pouchet, Paris, 6 décembre 2016
  • Discussion, avec Mathilde Apelle, des interventions de Jérôme Bas et Alice Noël Tchoumkeu, séminaire Handicap(s) et Sociétés, EHESS, Paris, 25 Octobre 2016
  • « Sociologie d’un milieu partisan populaire : le cas du FN en Lorraine », atelier du Cesaer, Université de Bourgogne, Dijon, 4 avril 2016
  • « Un rendez-vous presque réussi : retour sur une expérience de mobilisation communiste chez des jeunes des quartiers populaires », séminaire Les classes populaires aujourd’hui, ENS, Paris, 17 décembre 2015

Enseignement

2018-2019 :  ATER en science politique à l’Université de Mulhouse Haute Alsace

Semestre 1

  •  1 CM Grands débats contemporains L2
  •  1 TD Partis politiques - L2
  •  2 TD Introduction aux sciences politiques – L1

Semestre 2

  • 1 CM Méthodes d'enquête - M1
  • 2 TD Méthodes des sciences sociales - L2
  • 2 TD Dossier d’actualité politique - L1

2016-2017 : ATER en sociologie à l’Université Paris 8 Saint-Denis

  •  2 CM Introduction aux sciences sociales, L1
  •  2 CM Introduction aux méthodes statistiques, L1

2015-2016 : Chargé de cours

  •  2 TD Sociologie des groupes sociaux, L1 AES, Université Paris 1, Paris
  •  1 CM Introduction aux sciences sociales - L1 sociologie, Université Paris 8, Saint-Denis

2014-2015 : Chargé de cours

  •  2 CM Méthodes de recherche, L3 science politique, Université Paris 8, Saint-Denis
  •  Vacations en sociologie du travail, IRTS de Lorraine, Nancy

CV

Consulter le CV de Raphaël Challier