Flux RSS

Flux RSS

Axe 6 – Dynamiques territoriales, villes et mobilités

 

Responsables : Philippe Hamman et Thierry Ramadier

Titulaires : Luisa ARANGO (MCF), Vincent Beal (MCF), Maurice Blanc (PR émérite), Anaïs Collet (MCF), Géraldine Djament (MCF), Bénédicte Gérard (MCF), Isabelle Hajek (MCF), Philippe Hamman (PR), Alexandre Kostka (PR), Jean-Luc Piermay (PR émérite), Thierry Ramadier (DR CNRS), Josiane Stoessel (PR), Maurice Wintz (MCF), Patricia Zander (MCF), Jean Zoungrana (PAST)

Cet axe croise des approches sociologiques, démographiques, géographiques, psychologiques et urbanistiques, avec une sensibilité transversale aux perspectives environnementales et à l’action publique, présentes dans nombre des recherches. Le questionnement pluridisciplinaire qui associe ses membres est celui des échelles appuyé par des perspectives comparatives en sciences sociales et une ouverture par l’analyse des problématiques actuellement développées sur l’environnement et le développement durable dans les politiques urbaines.

L’attention aux échelles territoriales, urbaines et de l’action publique constitue un premier fil directeur des objets et des terrains explorés, en lien avec l’aménagement et le développement des territoires. Il s’agit à la fois d’échelles géographiques et sociologiques, d’observation et d’action (celles des acteurs et groupes sociaux analysés), pour aborder non pas la ville comme un état mais dans ses processus de transformation et d’étalement, et notamment le flou, voire l’invisibilisation des frontières qui la caractérise à l’heure actuelle, reposant ainsi la question du lien et de la structure sociale en même temps que des mobilités. De ce point de vue, on se concentrera d’abord sur des échelles fines, infra-communales, comme celle des quartiers, où se jouent des recompositions des lignes de partage des espaces urbains voire péri-urbains (les « quartiers sensibles» et les populations précaires, les éco-quartiers comme nouvelles divisions socio-spatiales, la « ville compacte » dans la gestion du foncier…). Ce premier niveau ne peut être abstrait de l’échelle urbaine et surtout des périmètres de coopération inter-locaux qui se multiplient et s’institutionnalisent, à l’échelon des espaces régionaux mais aussi en termes transnationaux dans le cas des espaces frontaliers. Par rapport à ces échelles territorialisées, l’Europe, au sens géographique et des institutions de l’Union, apparaît comme une référence permanente pour l’action, faisant toutefois l’objet d’usages variés, qui méritent d’être interrogés. A la fois cadre, contrainte et ressource, la dimension européenne des politiques territoriales et urbaines renvoie à la question de l’européanisation des pratiques sociales. Plus largement encore, la mise en relation des villes et des politiques territoriales Nord-Sud complète notre approche, et ce en liaison avec des mises en perspectives internationales de différentes aires culturelles, notamment en termes ethnologiques.

Le deuxième fil conducteur de l’axe tient à la mobilisation d’un dispositif méthodologique tourné vers la comparaison, en cohérence avec l’approche empirique par les échelles et dans les relations entre ces échelles, notamment par les mobilités.


Contrats en cours :

  • Responsabilité de l’axe de sciences sociales « Gouvernance » et membre, représentant l’Unistra, du Board international du réseau Upper Rhine cluster in sustainability research / Cluster de recherche en durabilité du Rhin Supérieur (INTERREG V, 2016-2018). Ce projet structurant associe l’ensemble des établissements universitaires et de recherche de l’espace du Rhin supérieur : Universités de Bâle, de Freiburg im Breisgau, de Karlsruhe, de Landau, de Strasbourg et de Haute-Alsace, ainsi que le CNRS, l’ENSA de Strasbourg, ainsi que l’ENGEES.
    Philippe HAMMAN
  • "Développement durable et lien social", IRD, CPU, Institut français d'Algérie
    Josiane STOESSEL
  • Etude de représentation du Lynx dans le Parc naturel régional des Vosges du Nord (2015-2016)
    Maurice WINTZ
  • Portraits d'AzubiBacPro" - FEFA et  Forum Vies Mobiles SNCF (2016-2017)
    Responsable scientifique : Vincent GOULET

Contrats terminés :

  • "Conception et industrialisation de modules de bâtiments à haute qualité énergétique environnementale et sociale", FUI FEDER
    Philippe HAMMAN
  • "Interférences, intersections, interactions - l'architecture en Alsace entre Paris et Berlin (1871-1918) - PHC Procope
    Alexandre KOSTKA
  • "La multilocalité résidentielle dans la région du Rhin supérieur : état des lieux", GIS Mondes germaniques
    Philippe HAMMAN
  • "Enjeux et usages de la notion d’"intérêt public majeur" en environnement : projets de développement territorial en Alsace face aux contraintes juridiques et environnementales au regard d’une notion multi-scalaire", Convention CIFRE - Conseil Général du Bas-Rhin
    Philippe HAMMAN
  • "Villes du Nord, villes du Sud : la durabilité, entre prêt à penser et opérationnalité", Conseil Scientifique de l'Université de Strasbourg
    Isabelle HAJEK
  • "Participation des habitants à Strasbourg" , Convention CIFRE Communauté Urbaine de Strasbourg
    Maurice BLANC