Flux RSS

Flux RSS

Axe 5 – Transformations des marchés des biens symboliques : culture, médias

Responsables :  Julie Sedel (MCF) et Jérémy Sinigaglia (MCF)

Titulaires : Thierry Baechtel (PAST), Marine Delassalle (PR), Christophe Deleu (MCF), Christian de Montlibert (PR émérite), Nicole Gauthier (PRAG), Philippe Juhem (MCF), Caroline Lehni (MCF), Julie Sedel (MCF), Jérémy Sinigaglia (MCF), Jean-Michel Utard (PR émérite), Alain Peter (PRAG), Juan Torreiro (PRAG)

L’axe 5 regroupe des spécialistes de l’information et de la communication qui enseignent à l’Institut d’études politiques, au Centre universitaire d’études du journalisme (CUEJ) et au département Infocom del’IUT Robert Schuman, des sociologues, des politistes et civilisationnistes. L’originalité de l’axe réside dans le parti pris de penser ensemble « culture » et « médias », compris non seulement comme des outils du politique mais aussi comme des terrains en interaction où s’expriment des rapports de pouvoir. Dès lors, notre objectif commun est de saisir le rapport au politique qui se donne à voir dans les recrutements des professionnels, dans les pratiques ou encore dans les productions symboliques.

Ces travaux sont en étroite articulation avec trois formations de Master : les 2 parcours « Politique et gestion de la culture » et « communication politique » du Master « science politique » de la nouvelle offre 2018-2022 à l’IEP, ainsi que le Master de journalisme du CUEJ.

Notre réflexion s’articule autour de trois programmes de recherche, appuyés sur des enquêtes de terrain et des traitements tant qualitatifs que quantitatifs des données.

1. Usagers et producteurs de biens culturels : il s’agit d’étudier, d’une part, les politiques et pratiques culturelles, principalement à partir d’enquêtes localisées (ex : les publics des structures culturelles locales), et, d’autre part, les producteurs de ces biens culturels, en rendant compte notamment des inégalités observables tout au long de leur parcours.

2. Européanisation et internationalisation des biens culturels : il s’agit de saisir les formes d’européanisation et d’internationalisation de biens culturels, à travers la sociologie de ceux qui produisent des biens culturels et l’analyse des représentations culturelles ainsi produites.


3. Sociologie du champ médiatique : il s’agit d’analyser les rapports de pouvoir qui structurent le champ médiatique, à partir d’enquêtes de terrain auprès des responsables dede médias, de la communication politique et les produits de leurs actions.

Contrats en cours :

  • Pratiques globalisantes dans la gouvernance de l'enseignement supérieur et de la recherche - Fellowship USIAS Idex (2014-2016)
    Responsable scientifique : Niilo KAUPPI
  • Alexandre Kotska : "Migrants structurels ? Peintres, décorateurs et architectes actifs en Alsace-Lorraine entre France et Allemagne (1850-1930)" (2017-2019)
    Responsables scientifiques : Alexandre KOSTKA et Christine PELTRE

Contrats terminés :

  • "Les publics des musées de Strasbourg"
    Juan TORREIRO et Victor LEPAUX